15 avril 2008

musique d'Orient par chez moi

Samedi soir, ciel tranquille, douceur de la campagne, senteur de bougie dans une église, résonnance des cris et des rires d'enfants, la soirée commence par Eline, 10 ans, au piano...  Atmosphère en suspension, couleur enveloppante à l'orée de la nuit , et lieu approprié pour un récital où je me suis laissée enchanter par la musique d'Anwar Aboudragh à l'oud et au djosé.

L'oud joué par Karim Baggili est rythmé, celui joué par Anwar est plus ondulant. Je découvre la splendeur des sons du djosé (ou Joza)..plus "nasillard" que le violon et aussi plus coulant, les sons se succèdent en se mélangeant les uns aux autres.

le ciel rougoyant est traversé par des oiseaux volant à basse altitude dans la chaleur du soir. Des sons , mélanges de voix et de bruits venus de nulle part traversent les limites de l'espace. Le vent du désert souffle des grains jaunes et la musique se mélange aux couleurs du ciel et les révèle...intériorité, résonnance étrange, immensité, attirance. ...  voyage loin, très  loin , en l'église de Frasnes lez Gosselies ce samedi là.

anwar_abudragh

 

anwar

Anwar Abudragh est né à Bagdad en 1970.Il y a étudié à I'Institut de Musique et à la faculté des Arts plastiques de I'Université de Bagdad ,ou il a respectivement obtenu un diplome et une licence en art musical.

Il a travaillé comme violoniste dans I'Ensemble symphonique irakien.

Abudragh a enseigné à I'Institut de Musique de Bagdad,ainsi qu'à I'école de Musique et de Ballet.
Il s'est produit dans plusieurs festivals arabes et internationaux,  notamment en Irak , en Jordanie, au   Liban, en Egypte, en Belgique, aux Pays-Bas et en Allemagne , france , Portugal.

Il travaille aujourd'hui comme professeur de musique au Centre Culturel Arabe à Bruxelles. En tant que  soliste,il continue à donner des concerts de oud et de djosé , et chante le maqam irakien. Mais il s'associe également à des groupes d'origines musicales différentes comme le Jazz, le Flamenco et les musiques indiennes, Grecques ou turques .


A l'heure actuelle, Abudragh cherche à réinventer le maqam irakien tout en se basant sur la tradition classique et en l'enrichissant de l'expérience qu'il a tirée de son travail avec ces groupes musicaux venus de différents horizons. Cette recherche s'étend à toute sa palette musicale.

 
Anwar Abudragh a enregistré 2 CDs :

  • Soufiyatte Al hamayoun       (Jordanie    2000)

  • Berges mésopotamiennes     (Belgique    2002)

Posté par Nadette25 à 21:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur musique d'Orient par chez moi

    Magies d'un soir...

    ... "l-'ud" et "l-joza"... comme ce devait être beau avec les cris d'oiseaux et d'enfants au dehors... au milieu d'un lieu sacré... La poésie de la vie peut se cristalliser en ces moments magiques... Julien Gracq écrivait dans un de ses essais (peut-être "En lisant en écrivant" ou "Carnets du Grand Chemin") que rien n'était comparable à l'émotion née de l''écoute d'un de "nos" morceaux favoris de musique (il adorait le prélude du "Parsifal" de Wagner, qu'on entend dans le film "Excalibur" de John Boormann) ; il était aussi ravi de la bande-son de "Rendez-vous à Bray", film-adaptation d'une de ses nouvelles (le Roi Cophetua) par un cinéaste (& fils de peintre) belge : André Delvaux... les partitions de Johannes Brahms, les compositions réalisées pour le film...

    Avec la musique, tout peut virer à la magie (la voix de Térésa Salgueiro du groupe "Madredeus" dans une église de Lisboa...)...

    Bises & Amitié à toi, chère Nadette ! Merci de ton ressenti qui me touche, chez toi ou là-bas, lors de ta visite amicale à mes "p'tits personnages"...

    PS : deux micro-"coquilles" à corriger à ton texte si tu veux : "résonnace étrange" (au-dessus de la photo au joueur d'"oud" et à la joueuse de "taboul") et "Burtougal" vers la fin.

    Posté par dourvac'h, 17 avril 2008 à 00:20 | | Répondre
  • Ce devait être beau ...oui, un lieu et une voix particulière qui nous touche ...et c'est la cristallisation d'émotions merveilleuses et uniques ...
    Je tâcherai de découvrir ce musicien ...

    tu verras par chez moi ce que j'écoute en ce moment, même si c'est très réducteur car je découvre souvent et suis férue de musique ...

    bisou
    Servanne

    Posté par Servanne, 28 avril 2008 à 13:22 | | Répondre
Nouveau commentaire